Douce nuit : les conseils d’un coach sportif spécialiste du sommeil

Slendertone Conseils Spécialiste Sommeil

Ne craignez plus les nuits blanches : Nick Littlehales vous livre ses conseils pour profiter d’un repos bien mérité.

Déconnectez-vous et éteignez les lumières

La lumière bleue des tablettes et autres smartphones augmente l'exposition à la luminosité artificielle et vous tient éveillé. Pour vous endormir, mieux vaut les éteindre et les bannir de votre chambre. Si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de votre téléphone, utilisez une application qui tamise la lumière.

L’heure de la sieste

Les périodes de sommeil naturel du corps se situent de 13 h à 15 h et de 17 h à 19 h. Si la sieste quotidienne reste sacrée dans certains pays, il est devenu très rare d’interrompre son activité en milieu de journée. Vous aurez probablement du mal à le faire en semaine, mais même une courte sieste de 30 minutes dans les transports en commun vous fera le plus grand bien. Faites juste attention à ne pas rater votre arrêt.

N’ayez pas peur du noir

Les rideaux opaques bloquent toute lumière extérieure (qui empêche souvent de dormir) et facilitent l’endormissement.

Simulateurs d'aube : que la lumière soit

Les simulateurs d’aube vous réveillent en douceur grâce à l’augmentation progressive de la lumière émise. Si vous le branchez le soir pendant que vous lisez un livre, le simulateur (qui reproduit le processus circadien de l'organisme) s’éteindra progressivement en 30 minutes. C’est pareil le matin : réglez votre réveil à 6 h 30 pour que la lumière augmente progressivement dès 6 h et vous réveille en douceur.

Un peu de fraîcheur

Il est conseillé de dormir dans une chambre fraîche, avec une température inférieure à 20 degrés – les scientifiques recommandent même de la régler entre 16 et 18 degrés. Le corps ressent en effet ce refroidissement et glisse dans un état de sommeil.

Un (bon) oreiller suffit

Si vous disposez d’un bon matelas, vous ne devriez pas avoir besoin d’une pile de coussins et d’oreillers. Ils cassent en effet la ligne naturelle de votre corps et votre position de sommeil.

Comme on fait son lit…

Un dernier conseil : n’oubliez pas de changer vos draps.. Pas besoin d’être un athlète olympique pour avoir besoin d’un sommeil réparateur : impossible d’être au top de la forme sans une bonne nuit de sommeil.

Retour à la page d'accueil : Slendertone